• Curcuma

     

    Anti-oxydant, anti-alzheimer, anti-cholestérol, anti-inflammatoire, anti-cancer, fluidifiant sanguin, protecteur du système digestif et notamment de la muqueuse gastrique avec une action contre la bactérie Helicobacter pylori, stimule la sécrétion biliaire (attention cela favorise la digestion mais aussi stimule l'appétit).

    On lui trouve encore une action bénéfique sur la sclérose en plaques, l'asthme, la toux, l'épilepsie, les calculs urinaires, les régles douloureuse, la lactation, les nausées, les ballonement, la diarrhée, l'ulcére gastroduodénal, la colite, l'arthrose, osthéoporose, les tendinites, et un certain nombre de problèmes de peau notamment l'eczema et même la gale.

    C'est à la curcumine que l'on doit l'essentiel de ses propriété ainsi que son pouvoir colorant. Il faut toutefois consommer 1/4 à 1/2 cuillerée à café par jour régulièrement pour en bénéficier.

    On le trouve facilement au rayon des condiments en poudre. Il entre aussi dans la composition du curry indien pour environ 1/5 donc dans les mélanges d'épices à cet usage. Mais de plus en plu,s on peut le trouver frais au rayon légumes notamment des magasins bio.

    Deux particularités, il est liposoluble et potentialisé (1000 fois au moins!) par le poivre noir, c'est pourquoi une bonne recette l'utilisant doit absolument contenir huile (ou poison gras) et poivre noir. L'absorbtion est également facilitée par le gingembre et la broméline (qui se trouve notamment dans l'ananas).

    Avant de l'incorporer régulièrement et massivement au régime familial il faut savoir que cela peut être contre-indiqué en cas de calcul biliaire ainsi que si vous suivez un traitement anti-coagulant.
    Consommé à l'excès (plusieurs cuillères à soupe quotidiennes sur une longue durée) l'effet peut s'inverser au niveau hépatique et gastrique.

    A titre thérapeutique ou adjuvant d'un traitement les doses sont de 1 à 4 cuillères à soupe (ou 300 à 1200mg en gélues): état inflammatoire, prévention d'un pollution, adjuvant d'un traitement du cancer notamment avec la radiothérapie, stimmution immunitaire.

    De telles doses seront prises sur une période limitée et en l'asbsence d'ulcére gastroduodénal, obstruction des voies biliaires, prise concommittante de fluidifiant sanguin, grossesse, qui imposent par prudence de se limiter à une ou deux cuillères à café par jour voire une prise un jour sur deux. En cas de doute, prendre un avis médical.

    Il a une action synergique ave le chimiothérapie constituées de gemcitane (Gemzar), paclitaxel (taxol), docetaxel (taxotère) et oxaliplatine (eloxatine), en cas d'autre chimiothérapie il est préférable de s'abstenir de consomme le curcuma 48h avant et après l'injection. 

    saveur principale = amer

    Recettes:

    -curry d'endives
    - spaghetti napolitains et curcuma
    - spaghetti de konjac au curcuma
    - épinards à la provençale relevé de curcuma

    - inclure un rhizome dans un jus ou un smoothie de légumes  avec un peu de poivre noir et une cc d'huile (de lin serait un choix excellent, sinon de l'huile d'olive ou de colza reste très intéressant)

    -infusion (éventuellement combinée avec du gingembre) dans de l'eau ou du lait ou un lait végétal chaud

    -vinaigrette pour avocat, salade de riz ou de pâtes, artichaut

    -dans une sauce tomate

    -soupes

     

    Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :